Le conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance

4 mains en noir et blanc. Chaque main tient un pièce coloré d'un puzzle. Ces pièces s'imbriquent.

Présidé par madame le maire, le conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD) est le cadre de concertation sur les priorités de lutte contre l’insécurité et la prévention de la délinquance dans les communes. Le pilotage opérationnel de ce dispositif est réalisé au sein de cellules de veille animées par la coordinatrice du CLSPD.

Qu’est-ce-que le CLSPD ?

Le CLSPD est avant tout une instance de concertation entre institutions et organismes publics et privés concernés par la prévention et la lutte contre l’insécurité : forces de secours et de sécurité, bailleurs, associations et institutions des secteurs sociaux, sportifs, éducatifs ou judiciaires, commerçants et habitants des quartiers prioritaires. En son sein s’organisent la réflexion et l’action conduites au titre de la stratégie territoriale de sécurité et de prévention de la délinquance. Le maire est au cœur de ce dispositif mis en place par la loi du 5 mars 2017. Elle lui donne les moyens d’anticiper ou de détecter les évolutions de la délinquance.

Les 3 grands axes de la stratégie d’action municipale

  • Prévention de la délinquance des jeunes et de la récidive
  • Prévention des violences faites aux femmes, des violences intrafamiliales et aides aux victimes
  • Amélioration de la tranquillité publique

Exemples d’actions

Citoyenneté et connaissance de la procédure pénale
Les 29 et 30 avril 2024, 3 classe d’élèves de seconde ont été destinataires d’une action de sensibilisation sur les questions de citoyenneté et de connaissance de la procédure pénale pour savoir faire valoir leurs droits en matière de harcèlement scolaire, de cyberharcèlement et de violences.
Cette action a été menée avec l’AJTFV81 et le Point accueil écoute jeunes.

Comprendre et agir contre les cyberviolences
Le 25 avril 2024, 4 classes de 3e du collège Taillefer ont bénéficié d’une sensibilisation proposée par l’association Paroles de Femmes sur la question des cyberviolences.

Drogues et addictions
Le 25 avril 2024, 4 classes de 3e du collège Taillefer ont bénéficié d’une sensibilisation proposée par la brigade de gendarmerie de Gaillac et le président du syndicat des pharmaciens du Tarn.

Intervention de prévention des jeunes aux violences intra-familiales
Le 02 avril 2024, intervention dans une classe de 2nd du lycée Victor Hugo proposée par le président du Tribunal d’Albi et la chargée de mission violences intra-familiales auprès du cabinet du président procureur de la République et de la coordonnatrice CDAD du TARN.
Cette action de sensibilisation s’est déroulée sous forme d’échanges collectifs et en petits groupes.

Photo d'un senior utilisant un simulateur de conduiteStop aux arnaques et aux escroqueries / sécurité routière
Le 24 avril 2024, 73 séniors ont profité de cette demi-journée de sensibilisation, construite avec le service sécurité routière de la Préfecture du Tarn, la brigade de gendarmerie de Gaillac et la police municipale.

Au programme :
Présentation de situations réelles et moyens pour s’en prémunir par la brigade de gendarmerie, ainsi que par la police municipale de Gaillac.
Puis en deuxième partie, le service sécurité routière de la Préfecture du Tarn et ses IDSR ont permis aux participants de se remettre à jour concernant les nouvelles réglementations en vigueurs.

L’ implication des gendarmes ainsi que celles des intervenants sécurité routière a rendue cette action interactive et dynamique.

La mise à disposition des participants d’un simulateur de conduite voiture a également marqué les esprits. De même que les rappels du code de la route avec les quizz et questions réponses, ainsi que les ateliers expliquant l’alcoolémie ou encore comment remplir un constat amiable en cas d’accident.

Télécharger la présentation sur les arnaques en ligne
Télécharger la présentation sur la sécurité routière

Les différentes formes de radicalités violentes
Prévue le 18 juin 2024, cette conférence abordera la question des radicalités et des radicalités violentes.

Photographie de la conférenceLes violences sexuelles et conjugales
Le 21 mars 2024, soixante professionnels ont participé à la première conférence organisée par le conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD) de la Ville de Gaillac. Avec comme thème central les violences sexuelles et conjugales, cette conférence était articulée en deux parties : la première sur les données statistiques et sociologiques, animés par Tristan Renard, sociologue et coordonnateur au CRESAM, et la seconde sur la prise en charge des auteurs de violences, animée par Sarah Del Hierro, coordonnatrice au CPCA (centre de prise en charge des auteurs).

Un grand village de la sécurité routière, avec crash tests, démonstrations et animations s’installera le 14 septembre places de Libération et d’Hautpoul.

Revenir en haut de page