Une cérémonie des vœux sous le signe du lien

Ce sont environ 600 personnes qui ont assisté, le lundi 15 janvier, à la cérémonie des vœux de l’équipe municipale menée par Martine Souquet, maire de Gaillac. Une cérémonie placée sous le signe du lien.

Le lien avec le tissu associatif. La mise en lumière de la MJC, dont le rôle est primordial pour la Ville, sa cohésion, sa jeunesse et sa culture, en est un exemple. Ce sont ainsi 33 danseuses qui se sont relayées dans un show entremêlé d’émotion et de dynamisme.

Le lien intergénérationnel. En soutenant la jeunesse, Martine Souquet fait le pari de la créativité, de l’enthousiasme, du regain d’engagement civique dont notre société a besoin pour redonner de l’élan au projet républicain. En témoigne l’implication du conseil municipal jeune dans l’action municipale.

Le lien de la fraternité.

Le lien d’un maire de proximité. Un maire du quotidien au service de ses administrés et dont le credo est sobriété, responsabilité et intérêt général. Un maire dont le rôle est de veiller au bon emploi des deniers publics, à l’égalité de traitement entre les citoyens, au fonctionnement des services et des équipements, à la tranquillité et à la sécurité du cadre de vie des Gaillacois.
Cela se traduit, par exemple, par la restauration des toitures des bâtiments municipaux, la consolidation des ponts, la mise aux normes incendie et accessibilité, ou encore la grande rénovation de la piscine municipale trop longtemps négligée.
Le chantier est en cours concernant la modernisation de la maison de tous les Gaillacois. En effet la rénovation de l’Hôtel de Ville pensée de manière globale avec le plan mobilité et le réseau de chaleur bois poursuit un objectif : adapter Gaillac au double enjeu économique et écologique.
2024, année olympique, sera également marquée par la construction d’une nouvelle salle d’activités en extension du gymnase Pichery.

Ces projets sont essentiels à la vie collective, à la cohésion sociale et à la diffusion de l’esprit civique. Faire de Gaillac une ville encore plus agréable à vivre, solidaire, écologique, juste et attractive, voilà le vœux formulé par l’équipe municipale.

Martine Souquet est prête à relever les défis jusqu’à la fin de son mandat et même au-delà si tel est le souhait des Gaillacois.

Crédit photos : Raynaud Photo

Revenir en haut de page